Sordide affaire à Thiaroye: Le boucher, les menaces de morsure de chien et les viols répétitifs sur cinq garçons

0
Les homos attaquent Safyatoul Haman, Jamra et exigent à Macky la dissolution de ces organisations
Sordide affaire à Thiaroye: Le boucher, les menaces de morsure de chien et les viols répétitifs sur cinq garçons
Une affreuse  affaire d’actes contre-nature, viols et pédophilie plonge Thiaroye sous le choc. En effet, un présumé homosexuel aurait transformé en objet sexuel cinq adolescents mineurs sous la menace de ses chiens selon des informations exclusives de Seneweb. L’homme incriminé a été arrêté puis déféré par les éléments du commissariat de Thiaroye. Détails d’une histoire particulièrement sordide !
N.Sow est accusé de viols commis sur cinq mineurs âgés entre 13 et 14 ans. L’homme a été mis aux arrêts par les policiers du commissariat de Thiaroye. 
 
Tout est parti lorsque les parents des victimes ont déposé cinq plaintes sur la table du Commissaire Khadim Ndiaye. Il ressort  respectivement de leur déposition qu’un individu a abusé de leurs enfants. 
 
Les révélations choquantes des victimes ! 
Assistés de leurs parents, les cinq adolescents ont raconté, dans les moindres détails, le film de leur calvaire. En effet, le dresseur de chiens incriminé conduisait durant la nuit ses proies à la plage de Guédiawaye sous prétexte de les apprendre à nager. 
 
Le présumé homosexuel en profitait pour contrainde les enfants à entretenir des rapports sexuels sous la menace de ses chiens. Il les menaçait de lâcher ses chiens sur eux, s’ils refusaient ses avances d’après le récit de ces adolescents âgés entre 13 et 14 ans. 
Après avoir comme les actes, le prédateur sexuel redoublait de menaces faisant croire aux enfants qu’il userait de représailles si jamais l’affaire s’ébruite  dans le quartier,  Léona 1 Thiaroye. 

Munis de toutes ces informations, le chef de service du Commissariat de Thiaroye a activé ses hommes pour élucider cette affaire.  Sans tarder, les limiers ont fait chuter le mis en cause. 
 
Les aveux du prédateur sexuel
 
Soumis à un interrogatoire serré, N.Sow âgé de 19 ans a reconnu partiellement les faits qui lui sont reprochés. Le boucher incriminé a avoué avoir abusé sexuellement de l’un des cinq adolescents. Malheureusement lui, le prédateur sexuel a été enfoncé par les éléments de l’enquête. 
Le présumé violeur file directement vers la chambre criminelle 
Poursuivi pour actes contre nature, viols et actes de pédophilie, N.Sow a été présenté au procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Pikine-Guédiawaye .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.