Pikine : Il mange une mandarine chez son ami et meurt, son pote arrêté

0

Empoisonnement ou mort naturelle ? En tous cas, une mort suspecte secoue depuis samedi dernier le quartier Pikine Darou Salam en banlieue dakaroise.

Le maçon Armand Faye, né en 1962, est décédé après avoir mangé une mandarine chez son ami nommé B. Ndao. Le fruit lui a été offert par son ami Ndao.

Les faits ? D’après Les Echos, tout serait parti d’une visite de courtoisie qu’Armand Faye a rendue, avant-hier, vers les coups de 23h, à son ami B. Ndao.

Après les salamalecs, ce dernier ouvre son réfrigérateur et en sort des mandarines. Il prend une mandarine et en donne à son hôte. Tous les deux épluchent leurs fruits et commencent à les déguster. Ils engagent ensuite une discussion.

Tout d’un coup, il laisse son hôte tout seul dans la chambre et se rend auprès d’un vulcanisateur dans le quartier pour récupérer le pneu de son véhicule.

A son retour chez lui, il constate que son pote Faye ne respire plus. Il fait appel à son voisin médecin B. Ndiaye qui constate le décès du bonhomme.

Alertés, la police débarque et procède aux constatations d’usage. Les limiers ne relèvent toutefois aucune trace de blessures sur le corps du défunt.

Les sapeurs-pompiers arrivent, à leur tour, embarquent le corps et l’acheminent à la morgue de l’hôpital Dalal Jamm pour les besoins d’une autopsie.

Ndao a été interpellé puis placé en garde à vue pour nécessité d’enquête au commissariat d’arrondissement de police de Pikine.

Il sera édifié sur son sort après les résultats de l’autopsie qui vont déterminer s’il s’agit d’un empoisonnement par intoxication alimentaire ou plutôt d’une mort naturelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.