Mimi Touré craint pour sa vie

0

Après avoir quitté Benno Bokk Yakaar, Aminata Touré craint que des gens du pouvoir attentent à sa vie. Elle a tenu à en informer le Président Macky Sall dans une lettre dont «L’As» détient une copie. Dans la missive, Mimi Touré dira au chef de l’Etat «qu’il lui est revenu de sources très crédibles que des éléments proches de son entourage et de celui de la première dame envisageraient des actions de sa neutralisation physique afin que le suppléant en droit de siéger puisse la remplacer définitivement à l’Assemblée nationale». La parlementaire révèle qu’un comité en charge des invectives de l’Alliance pour la République (Apr) est déjà mis en place et s’est mis au travail dès le jour où elle a exprimé son « désaccord quant à la préférence familiale que vous avez mise en avant pour le choix du président à l’Assemblée nationale». Loin d’être intimidée par de tels projets funestes, dit-elle, Mimi Touré tient néanmoins à donner «ces informations dignes de foi» à Macky Sall en tant que Chef de l’Etat, garant suprême de la sécurité de tous les Sénégalais, y compris de celle des représentants du peuple que sont les députés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.