Macky Sall « Je ne suis pas celui qui va dévoyer la démocratie »

0
Scandale du marché gré à gré à la SAR: Le Président Macky Sall convoque d’urgence les acteurs

Il n’a jamais voulu en parler, au pays comme à l’étranger. Et il n’a pas dérogé à la règle qu’il s’est jusque-là imposée.

Interrogé à Rotterdam, en Hollande, par le site américain Bloomberg sur une éventuelle candidature pour un troisième mandat, le Président Macky Sall a été catégorique : «Je n’ai jamais répondu à cette question dans mon pays, et je ne vais pas le faire à l’étranger !» Mais comme pour nuancer sa réponse, le chef de l’Etat sénégalais a tenu à ajouter, selon l’organe de presse américain : «Je ne suis pas quelqu’un qui cherche à dévoyer la démocratie.»

On peut être certain que cette déclaration ne va pas faire taire les débats sur le troisième mandat du Président Sall, débats qui semblent avoir pris de l’ampleur depuis les élections législatives et ce qu’elles ont donné comme résultats. Néanmoins, on pourrait en déduire que le Président Macky Sall veillera, quelle que soit la décision qu’il annoncera concernant la suite de sa Présidence, à ce que tout ce qu’il fera ou décidera, soit conforme aux lois et à la Constitution de ce pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.