Election Hcct: 12 listes à l’assaut de 80 sièges !

0

Ce dimanche 4 septembre 2022, les conseillers municipaux et départementaux sont appelés à élire 80 des 150 membres du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct). Douze listes ont présenté des candidats dans les différents départements du pays. Les 72 bureaux de vote mis en place sont répartis dans 46 lieux de vote.

Les membres du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), issus du suffrage universel indirect seront élus, ce dimanche 4 septembre, à travers le pays. Cette élection permettra aux élus territoriaux (Conseillers municipaux et départementaux) de choisir 80 membres de l’institution sur les 150. Pour assurer plus d’équilibre dans la composition du Hcct, 80 conseillers sont élus au suffrage universel indirect et 70 sont désignés par le chef de l’Etat parmi les membres de la société civile, les organisations socioprofessionnelles et diverses catégories de la société.  Le scrutin est prévu dans 71 bureaux de vote répartis dans 46 lieux de vote. L’élection doit se dérouler au niveau des communes chef-lieux de département. Douze listes de candidats présentées par les partis politiques légalement constitués, les coalitions de partis légalement constitués et les entités regroupant des personnes indépendantes vont participer à ce scrutin, d’après un arrêté du ministère de l’Intérieur publié le samedi 20 août dernier. Toutefois, seule la coalition de la majorité présidentielle « Benno Bokk Yaakaar » (Bby) va présenter une liste dans les 46 départements.

Pour les autres, l’entité indépendante « Bamtaré »/Sénégal s’est présentée dans le département de Matam, l’entité indépendante Bakel émergent (département de Bakel), le parti politique « Dental » Sénégal/Actions Patriotiques (Département de Médina Yoro Foulah) ; le parti politique « Naataangué Askan Wi » a présenté une liste dans les départements de Goudiry, Salémata, Ranérou Ferlo et Kaffrine ; le Parti républicain-démocrates du Sénégal/Prds a présenté une liste dans le département de Foundiougne. L’entité indépendante « Pellital » a déposé sa candidature pour le département de Podor, de même que l’entité indépendante « Domou Tivaouane » pour le département de Tivaouane. Quant à l’entité indépendante « And Suxaly » département Bikilane, elle s’est présentée dans le département cité.

La coalition « Bokk Gis Gis Liggeey » de Pape Diop a déposé une liste pour aller à la conquête des suffrages des élus territoriaux des départements de Bambey, Birkilane, Malem Hodar et Goudiry. Le parti politique « And Jef/ Pads » a lui déposé une liste pour candidater dans les départements de Gossas et de Birkilane. Le parti Initiative pour une politique de développement (Ipd) a déposé une liste pour le département de Keur Massar.

Il faut rappeler que l’inter-coalition « Yewwi-Wallu », a décidé de boycotter ce scrutin jugeant l’institution « budgétivore et inutile ».

Avec Le Soleil 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.