Des hommes paient 40.000 pour rencontrer Coumba Bou Ndaw de la série infidèles

0

Deux dames Ramatoulaye Kâ et Awa Guèye jugées hier ont  été condamnées à deux ans avec sursis pour escroquerie, usurpation d’identité numérique et collecte illicite de données.

Elles utilisaient les photos de Khady Ndiaye alias Coumba Bou Ndaw de la série « Infidèles » pour arnaquer des hommes qui miroitaient un rendez-vous galant avec l’actrice aux formes généreuses.

Pour ferrer ses proies, Ramatoulaye Kâ publiait régulièrement les photos de la star du petit écran sur son statut whatsApp.

Des hommes ont payé 40000 Fcfa pour un RV

Elle remettait ensuite le numéro de son amie Awa Guèye à ses connaissances qui souhaitaient entrer en contact avec l’actrice. C’est dans ces circonstances que sa complice soutirait de l’argent à ses interlocuteurs, après leur avoir promis de se présenter au rendez-vous.

Les deux filles ont été dénoncées par un certain Guédé qui n’a pas vu la tronche de Coumba Bou Ndaw alors qu’il avait déboursé 40.000 francs.

Placées sous mandat de dépôt le 3 août 2022, les mises en cause ont été attraites devant le tribunal des flagrants délits de Dakar ce vendredi 19 août.

Awa Guèye a signalé que c’est Ramatoulaye Kâ qui lui a proposé le deal. « Elle avait déjà remis mon numéro à plusieurs hommes.  Elle m’avait demandé de mettre la photo de Coumba Bou Ndaw sur mon profil whatsApp. C’est elle qui fixait le montant que je réclamais aux victimes.

On se partageait ensuite les revenus », a balancé la fausse Coumba Bou Ndaw. Ramatoulaye Kâ a, pour sa part, avoué qu’elle faisait croire à ses connaissances qu’elle est amie à l’actrice. « C’est Guédé qui a porté plainte. Il a envoyé 40. 000 francs à Awa Guèye », lance-t-elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.