Un vent de rebellion chez Macky « APR/Debout » en gestation !

0

Après les investitures contestées pour les élections législatives de juillet dernier au sein de la mouvance présidentielle (Bby), le président Macky Sall est appelé à affronter une nouvelle vague de mécontents. Comme disaient les analystes politiques, l’Alliance pour la République (Apr) n’a jamais été au mieux de sa forme organique, faute de hiérarchie, de cohésion et de discipline. En plus de ce dysfonctionnement signalé dans le choix des candidatures, le président Sall est aussi accusé d’avoir délégué ses pouvoirs à des personnes « parachutées ». Si ce n’est pas alors à des alliés et transhumants d’autres formations rivales plus lotis et mieux servis que les militants « biologiques » ou fondateurs. Toujours est-il que depuis la déroute des législatives (82 députés sur 165) et la problématique du 3e mandat remise en question par la volonté populaire, beaucoup de responsables ambitieux de l’Apr ne croient plus à l’avenir de leur formation considérée comme un parti politique déjà « couché » ! D’où l’urgence de créer une « Apr-debout », une sorte de réceptacle de tous les frustrés et mécontents. En tout cas, « Le Témoin » est en mesure de vous alerter qu’un mouvement de rébellion est en gestation au sein de l’Apr. Souhaitons que Macky, en bon sapeur-pompier, aie un bon plan « Orsec » ou « Orsall » pour mouiller toute allumette ou pétard de nature à mettre le feu dans l’Apr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.