Un conducteur de DDD viré pour avoir commenté la défaite de son DG aux Législatives

0

Malick Dème conducteur à Dakar Dem Dikk a été licencié, pour avoir commenté sur sa page Facebook,  la déroute de son patron Oumar Boun Hatab Sylla lors des dernières législatives à Louga om Yewwi avait laminé la coalition BBY.

« J’ai écrit sur mon compte Facebook que Oumar Boun Khatab Sylla, le DG de Dakar  Dem Dikk a été laminé dans son fief de Louga aux dernières élections législatives. Il m’a envoyé une demande d’explication. Lorsque je lui ai confirmé mes propos, il m’a licencié », a-t-il révélé non sans interpeller le Chef de l’État.

Selon l’agent de DDD, Boun Khatab «  n’a pas de vision encore moins de background», a-t-il martelé. Et sur le successeur de Me Moussa Diop, il rembobine : « Comme je lui ai dit dans son bureau, il est le directeur de Dakar Dem Dikk le plus nul que cette société a connue.

« Tout ce qui restait de bon, il l’a détruit depuis son arrivée. Par exemple il y a des lignes comme celle de Podor qui ne fonctionne plus. Tout cela illustre à suffisance que ce Directeur n’est pas venu pour travailler », ajoute-t-il.

Avant de se demander : « Comment peut-on comprendre qui achète une voiture à de plus de 80 millions FCFA alors que la société est en proie à des difficultés financières. »

Les précisions de DDK

À travers la lettre de licenciement, la direction de Dakar Dem Dikk, le Directeur des ressources soutient que Malick Dème a commis une lourde faute.

« Je vous rappelle que le Réseau social ne saurait être pour vous un lieu d’impunité ou d’immunité. En effet, reconnaissant les faits, vous avez fait preuve à l’égard de votre Directeur général, d’un manque de respect notoire, d’une insolence caractérisée et d’une indiscipline notoire. En outre, vous avez fait des publications de nature à ternir l’image de l’entreprise », explique la direction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.