Pourquoi Chelsea a décidé de virer Thomas Tuchel à la surprise générale

0

A la surprise générale, les Blues ont décidé de se séparer de leur coach allemand. Et visiblement, le résultat d’hier n’est pas la principale raison.

Toute l’Angleterre et même l’Europe entière sont sous le choc. Au lendemain de la défaite de Chelsea en Croatie face au Dynamo Zagreb (0-1), les Blues ont décidé de limoger leur entraîneur Thomas Tuchel. Un sacré cadeau alors que l’Allemand fêtait hier son centième match à la tête d’une équipe qu’il a mise sur le toit de l’Europe en 2021, cinq mois seulement après son arrivée à Stamford Bridge. Pour beaucoup, c’est l’incompréhension. Certes, Chelsea ne réalise pas un bon début de saison (3 victoires, 1 nul, 3 défaites en 7 matches, 6e du classement de Premier League) et cette défaite face à une équipe moins huppée fait tache pour un club qui a dépensé près de 300 M€ pour se renforcer.

Mais pourquoi virer Tuchel qui n’a même pas eu le temps d’avoir tout son effectif, et notamment les recrues qu’il a choisies, à disposition ? Sur les réseaux sociaux, beaucoup ironisaient d’ailleurs sur le sort de Pierre-Emerick Aubameyang, poussé vers la sortie par le Barça, mais qui se faisait une joie de retrouver son ancien entraîneur du BVB. Le Telegraph indique que Tuchel a été prévenu ce matin qu’il était débarqué. L’intérim sera assuré par Anthony Barry et le média anglais ajoute que Chelsea a fait du coach de Brighton, Graham Potter, le favori à la succession de Tuchel. Cependant, il faut croire que le match d’hier n’a pas décidé du sort de l’Allemand, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Tuchel ne faisait plus l’unanimité dans le vestiaire

Le Telegraph et The Athletic affirment en choeur que le nouveau boss de Chelsea, Todd Boehly, avait déjà scellé le sort de son ex-coach, peu importe le résultat en Croatie. Pour quelles raisons ? Le journal anglais affirme que Boehly et Behdad Eghbali, les deux propriétaires des Blues avaient déjà de sérieux doutes sur la capacité de Tuchel à être l’homme de ce nouveau cycle au Bridge. Mais ce n’est pas tout. Tuchel n’aurait pas du tout apprécié d’avoir eu un énorme pouvoir de décision pour le mercato de Chelsea. Étonnant, alors que chaque entraîneur revenait d’avoir autant de pouvoir ? Pas forcément.

Boehly et Eghbali ont bien offert une telle mainmise à Tuchel, mais des doutes sont vite apparus sur la manière de travailler ensemble. Et Tuchel semblait finalement préférer la façon de faire sous l’ancienne présidence. Ensuite, il a fait part de son mécontentement après avoir vu Petr Cech quitter le club. Mais l’élément le plus important c’est qu’il y avait visiblement des différends entre Tuchel et certains de ses joueurs. Le Telegraph précise que le vestiaire londonien a parfois été surpris par certaines compositions d’équipe et plusieurs joueurs se sont sentis injustement mis de côté ou mal positionnés sur le terrain.

Avec Footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.