Les grands perdants des Législatives du 31 juillet 2022

0

Les résultats des élections législatives du 31 juillet 2002 ont livré un lot de surprises. Certains acteurs politiques qui s’étaient déjà taillés le manteau d’un président de la République ont découvert leur véritable poids électoral avec beaucoup de déceptions. Des hommes politiques neutralisés dans des coalitions, des alliés oubliés dans les investitures, la guerre de positionnement… Ca rallait dans tous les sens du coté de l’opposition comme du coté de la mouvance présidentielle. Aux lendemains de ces échéances électorales, d’aucuns vont assurément nourrir des regrets.

Sur la ligne de départ, nombreux étaient les observateurs qui voyaient venir le quarté Benno, Yewwi, Wallu et ARR Sénégal. Le résultat des urnes a montré que nul ne peut prévoir avec exactitude les choix des citoyens. A quelques jours du scrutin, des responsables politiques ont délibérément changé de camps, d’autres ont intégré des coalitions avec des positions désavantageuses. Parmi ces hommes politiques déçus, on peut retenir :

Dr Abdourahmane Diouf 

Le leader du parti Awale, troisième position sur la liste nationale de la coalition AAR Sénégal a vu ses ambitions de siéger à l’Assemblée nationale s’effriter dés les premières tendances. C’était la surprise totale. Comment cette coalition formée par des leader politiques connus et qui ont fait leur preuve peinent à gagner un centre de vote. Au delà de sa personne, la déception est le sentiment le mieux partagé dans cette équipage politique. Le natif de Rufisque connu pour sa pertinence ferait un bon député selon beaucoup d’observateurs. Mais au finish, on constate l’échec d’une nouvelle offre politique proposée par TAS et Cie

Serigne Mansour Sy Djiamil

Frustré par les investitures de Yewwi dirigées par Khalifa Sall, le leader de Bess du niak a claqué la porte de cette coalition de l’opposition pour rejoindre la mouvance présidentielle à quelques jours du scrutin. Un pari perdant qui a écorné l’image de l’homme religieux traité de transhumant d’autant plus qu’il s’opposait farouchement à la politique du président Macky Sall. Apres la proclamation des résultats on se rend compte que Benno a perdu à Dakar et à Tivaouane. Deux où il a sa base. De ce fait on voit que son avenir politique est maintenant incertain.

Bamba Fall 

Apres avoir gagné les locales à Medina sous la bannière de Gueum sa bopp, il dépose ses balluchons chez Macky Sall. Comme cela ne suffit pas, il ouvre le feu sur ses anciens camarades socialistes devenus ses nouveaux adversaires. Un geste sanctionné par les Médinois qui ont donné la majorité à l’opposition. Sa transhumance renverse son électorat. Il perd son fief politique et sa force d’influence qui faisaient de lui un homme incontournable dans cette commune de la capitale.

Professeur Aliou Sow 

Le président du parti MPD/Liggey, ancien député sous Wade était à la troisième position sur la liste Bokk Guis Guis. Une coalition qui a surpris son monde au regard des leaders qui la composent. Dirigé par l’ancien président de l’Assemblée Nationale, d’aucuns croyaient que cette liste pourrait créer la surprise. Helas elle s’en sort avec un siège obtenu au plus fort reste.

Abdoulaye Diouf Sarr 

L’ancien ministre de la santé et de l’Action sociale a essuyé sa deuxième défaite à Yoff dans la même année. Heureusement, il a été inscrit sur la liste nationale, ce qui fait qu’après avoir perdu les postes de maire puis de ministre, il devient un député de la quatorzième législature. Mais un constat reste patent, il a perdu sa base politique.

Aida Mbodji   

L’ex Mairesse de Bambey a vu sa candidature emportée par la liste des titulaires déclarée invalide. Une pièce importante dans le dispositif de Yewwi qui ne retournera pas à l’Assemblée Nationale. Elle perd ainsi une tribune qui lui permettait d’exister politiquement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.