Le tribunal de Dakar suspend la grève des contrôleurs aériens

0

Après l’annonce de la grève du syndicat des contrôleurs aériens, qui débute «ce vendredi 23 septembre 2022 à partir de 8h 00 Tu jusqu’au dimanche 25 septembre 2022 à 7h 59 Tu, et puis d’une durée indéterminée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications», le Directeur général de l’Asecna, Mohamed Moussa, élu en 2017, va ­briser le silence ce matin. Selon un agent de l’Asecna, joint par téléphone, il va évoquer ­«la situation de la société et démonter les revendications des contrôleurs aériens».

Il faut savoir que les ­revendications sont relatives au renforcement des ­capacités opérationnelles, à ­l’épanouissement professionnel et au plan de carrière du contrôleur aérien de l’Asecna.

«Trois piliers essentiels qui continuent dangereusement de ­s’effriter depuis la prise de fonction du Directeur général, monsieur Mohamed Moussa, en 2017, menaçant au passage la sécurité aérienne dans le ciel ­africain», assure le syndicat.

L’ASECNA a également déployé son plan de contingence pour assurer les services de navigation aérienne dans la FIR (Région d’Information de Vol) terrestre et océanique avec la sécurité requise.

Par ailleurs, le Tribunal du Travail Hors Classe de Dakar, dans l’Ordonnance de Référé N° 216 du 22 septembre 2022, a suspendu le préavis de grève de l’USYCAA selon un communiqué de presse du ministère des Transports aériens. Par conséquent, cette grève est illégale.

L’Etat demande aux contrôleurs aériens sénégalais et étrangers exerçant dans notre pays de sursoir immédiatement au mot d’ordre de grève et rappelle qu’en cas de non-respect de cette décision de justice, la loi sera appliquée dans toute sa rigueur.

Le ministère en charge des transports aériens invite toutes les parties (Direction générale de l’ASECNA et syndicats), à la poursuite des négociations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.