La Guinée lance une commission rogatoire contre Cellou Dalein Diallo

0

La justice guinéenne a envoyé une commission rogatoire au Sénégal où est installé l’opposant et ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo cité dans le dossier « Air Guinée », l’une des affaires judiciaires lancées par le régime militaire du Général Doumbouya contre plusieurs figures de la classe politique. En conférence de presse ce jeudi 13 juin à Conakry, le procureur spécial Aly Touré de la Cour de répression des infractions économiques et financières a indiqué que le dossier suit son cours même s’il reste suspendu à la décision de Dakar.

Le patron de l’UFDG avait été l’un des artisans de la privatisation d’Air Guinée sur instruction du chef de l’État d’alors, Lansana Conté, qui avait pris un décret spécial dans ce sens. La compagnie aérienne nationale avait fini par disparaître. Cellou Dalein Diallo est donc soupçonné d’avoir bradé une partie des avoirs de la compagnie nationale et de s’en être enrichi.

L’homme d’Affaires guinéen Elhadj Mamadou Sylla, celui à qui l’Etat avait vendu le seul avion qui restait de la compagnie, a récemment déclaré à RFI que « ce dossier Air Guinée, pour moi Cellou [Dalein Diallo] n’est pour rien dedans. Il était ministre des Transports, on n’allait donc pas céder Air Guinée sans le consulter. Techniquement, Cellou [Dalein Diallo] a géré le dossier, mais financièrement, il n’a jamais géré les finances et j’en suis témoin. Cellou [Dalein Diallo] n’est pour rien dans cette affaire. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici