Imam Dicko à Touba: « je me retrouve en Cheikh Ahmadou Bamba »

0

L’imam Mahmoud Dicko, figure religieuse influente au Mali, déclare se retrouver en Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme, l’une des principales confréries musulmanes au Sénégal, dont il magnifie l’ »attachement fort » au Prophète de l’Islam et la « grande dimension spirituelle ».

« Je me retrouve en lui dans cet attachement fort qu’il a pour le Prophète de l’Islam et sa grande dimension spirituelle », a déclaré l’ancien président du Haut Conseil islamique malien (HCIM), dans un entretien accordé à l’APS.

Mahmoud Dicko dit avoir « beaucoup d’estime et de considération pour le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, un homme d’une grande dimension spirituelle ».

« Touba, a-t-il souligné, est une ville que je porte dans mon cœur à cause du fondateur du mouridisme ».

Hôte de marque du Khalife général des mourides à la 128 ème édition du Grand Magal de Touba, il a magnifié l’œuvre et le combat de Cheikh Ahmadou Bamba.

« J’ai lu ses œuvres, j’ai suivi son combat de résistance face aux colonisateurs, et son combat pour l’expansion de l’Islam », a-t-il souligné.

« Aujourd’hui encore, il demeure encore le serviteur du Prophète Muhamed (PSL) et cette grande affluence de fidèles à Touba en est l’illustration », a-t-il magnifié.

Il déclare avoir pu mesurer à Touba « l’enthousiasme, la ferveur, la communion de cette foule immense de fidèles venus de tous les horizons ».

Selon lui, c’est là « vraiment le résultat de quelque chose lié à l’attachement fort de Cheikh Ahmadou Bamba au Prophète de l’Islam ».

L’imam Dicko a invité la jeunesse à s’inspirer de la vision de cet homme de Dieu et de paix.

L’imam Dicko fut la figure emblématique du Mouvement du 5 juin, qui réclamait le départ du pouvoir de l’ancien président malien Ibrahima Boubacar Kéita, renversé par un coup d’Etat le 18 août 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.