Fleuve Sénégal : la montée des eaux se poursuit à Matam et Podor

0

Le niveau des eaux du fleuve Sénégal continue de monter à Matam et Podor (nord) en se rapprochant de plus en plus de sa cote d’alerte dans ces deux localités, a appris l’APS de la brigade régionale de l’hydraulique de Saint-Louis.

‘’A Matam, le plan d’eau était à la côte de 7 m 58, mercredi 7 septembre à 8 h 00, et ce matin à 8 heures, la cote est à 7 m 68, contre 6 m 51 [à la même date de l’année dernière], à 8 heures. La tendance est à la montée de 10 cm’’, affirme-t-elle dans son dernier bulletin hydrologique. La cote d’alerte à la station de Matam est de 8 mètres.

A Podor où la cote d’alerte est de 5 mètres, les eaux du fleuve Sénégal poursuivent également leur montée. Ainsi, ‘’le plan d’eau était à la cote de 4 m 65, mercredi 7 septembre 2022 à 8 h 00, contre 4 m 68 ce matin, à 8 heures’’, soit une montée de 3 cm.

Plus à l’est, le niveau du Bafing, à Manantali, était de 202,96 m à 8 heures, contre 201,16 m à la même période de l’année dernière. ‘’Le débit déversé hier est de 165 mètres cubes par seconde, contre 186 mètres cubes par seconde à la même date, l’année dernière’’, rappelle la division de l’hydraulique de Saint-Louis.

A Kidira, le plan d’eau, de 6 m 92 à la côte, sur la Falémé, mercredi à 8 heures, a grimpé à 7 m 43 ce matin, soit une montée de 51 cm.

Sur le Bakoye, le plan d’eau a reculé de 40 cm en passant de 7 m 36, mercredi, à 6 m 96 ce jeudi matin, à la station de Oualia.

A Bakel par contre, le plan d’eau a progressé de 8 m 86, mercredi, à 8 m 98 ce jeudi matin, soit une progression de 12 cm. La cote d’alerte à la station de Bakel est de 10 m.

En revanche, à Richard-Toll, le plan d’eau est passé de 2 m 93, mercredi à 8 heures, à 2 m 92, ce jeudi. Le niveau de l’eau a ainsi reculé de 1 cm. La cote d’alerte à la station de Richard-Toll est de 3 m 35.

Le niveau du fleuve Sénégal à Diama se situait à 1 m 59, ce matin à 8 heures. ‘’A la même période de l’année dernière, [il] était à la cote de 2 m 10. Le débit lâché est égal à 1.494 mètres cubes par seconde, contre 1.130 mètres cubes par seconde en 2021’’, relève le bulletin hydrologique.

Il signale que ‘’le niveau amont est en train d’être abaissé pour préparer le passage de la crue sans grande conséquence sur Saint-Louis’’.

Le document explique que ‘’cet abaissement permet de moduler les eaux vers Saint-Louis et l’embouchure’’, dont la proximité ‘’favorise l’évacuation rapide des eaux’’.

Le niveau du fleuve Sénégal à Saint-Louis se situait à la cote de 1 m 17 à l’échelle ce matin, pour une cote d’alerte de 1 m 75.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.