Cheikh Oumar Anne rappelle l’inaliénabilité du patrimoine foncier des universités

0

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Cheikh Oumar Anne, a réaffirmé, mercredi, l’inaliénabilité du patrimoine foncier de l’Ecole supérieur d’économie appliquée (ESEA) et celui de toutes les universités publiques sénégalaises.

 

‘’En tout état de cause, le patrimoine foncier de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sis à l’Ecole supérieur d’économie appliquée (ESEA) ou ailleurs, les bâtiments pédagogiques et sociaux, de l’Université Iba Der Thiam de Thiès demeurent inaliénables’’, a-t-il indiqué dans un communiqué parvenu à l’APS.

 

Le ministre de l’Enseignement supérieur réagit ainsi à la levée de boucliers provoquée par une information rapportée par plusieurs journaux et faisant état de l’attribution d’une partie du patrimoine foncier de l’ESEA à un groupe privée qui prévoirait d’y construire des résidences diplomatiques.

Evoquant un document signé par le gouverneur de Dakar et daté du 02 septembre, le journal Libération, dans sa livraison de mercredi, a par exemple précisé qu’un terrain urbain nu d’une contenance superficielle de 8.600 m² sis à Mermoz dans l’assiette de l’École Supérieure d’Économie Appliquée, (ex ENEA) avait été attribué au groupe en question.

 

La polémique née de cette information a même poussé la coordination UCAD du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES), dans un communiqué rendu public mardi à s’élever contre cela, brandissant au passage la menace d’un boycott de la rentrée universitaire du 3 octobre si jamais confirmation avait été faite l’attribution du patrimoine foncier en question.

‘’Le gouvernement du Sénégal et particulièrement le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) tiennent à rappeler à toute la communauté universitaire leur attachement indéfectible à la protection et surtout à la préservation des espaces universitaires’’, a souligné Anne.

Il a insisté sur le fait que l’Etat allait veiller scrupuleusement à ce que les destinations des patrimoines foncier propres aux universités, des terrains appartenant à l’Etat ou à ses démembrements y soient maintenues.

Il a assuré avoir reçu en même que son collègue en charge de Finances des instructions du chef de l’Etat leur demandant de ‘’prendre toutes les dispositions utiles pour préserver l’intégrité de l’espace de l’ESEA et de lui rendre compte dans les plus brefs délais’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.