Barthélemy Dias : « Je suis à l’hémicycle pour représenter le peuple »

0

Le maire de Dakar considère que les députés de la majorité ont foulé les règles qui régissent le fonctionnement de l’Assemblée nationale. Barthélemy Dias annonce qu’il est à l’Hémicycle pour représenter le Peuple et il le fera dignement. Mais également, il fera face à tout projet de loi qui ne participe pas à l’épanouissement des Sénégalais.

Un baptême du feu particulièrement rude pour les nouveaux députés. Après l’élection du président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, ce lundi, sur un rythme difficile, le maire de Dakar est revenu sur les péripéties de cette journée, qui restera, sans doute, l’un des jours les plus marquants de l’histoire de la 14ème législature. Dans un live sur sa page Facebook, hier, Barthélemy Dias s’est lavé à grande eau en tirant sur la majorité et une «certaine presse» qui, selon lui, travaille à manipuler l’opinion. Mais il ne s’arrête pas là, car le maire de Dakar s’en est aussi pris aux «soi-disant députés» de l’opposition qui, à l’en croire, s’érigent en donneurs de leçons de morale ou en mannequins, mais qui sont des aigris doublés de jaloux. «Vous êtes mal placés pour donner des leçons», leur a-t-il rétorqué. Barthélemy Dias considère qu’un opposant se «reconnaît par sa posture, son discours et son attitude».

Thierno Alassane Sall et Pape Djibril Fall apprécieront. Voulant rétablir la vérité, il explique : «Lorsque nous nous présentions devant les Sénégalais pour rendre publique notre candidature, nous avions promis que notre présence ne souffrirait d’aucune insuffisance et c’est ce que nous allons faire les deux ans à venir.» Avant de poursuivre : «Hier (lundi), vous avez montré que votre majorité c’est grâce à la gendarmerie que vous l’avez obtenue et non grâce à vos soi-disant 83 députés», a-t-il ironisé. Le maire de Dakar est formel et il ne compte pas déroger à sa ligne de conduite. «Je suis à l’Hémicycle pour représenter le Peuple et je le ferai dignement», a lancé le député-maire.

S’adressant aux députés de la majorité, Barthélemy Dias considère qu’ils ont foulé aux pieds les règles qui régissent le fonctionnement de l’Hémicycle. Dans un discours cru, il a averti la supposée majorité. «Vous respecterez les Sénégalais, et quel qu’en soit le prix. La récréation est terminée», a-t-il soutenu. Barthélemy Dias a encore brandi l’article 51 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale sur l’entrée en fonction du député.

A l’en croire, les députés-ministres devaient tout simplement démissionner d’un de leurs postes, 8 jours après la proclamation des résultats définitifs par le Conseil constitutionnel. Rappelant que les députés de l’opposition n’avaient pas dans leurs enveloppes, le bulletin portant son nom lors de l’élection du président de l’Assemblée nationale. Le maire de Dakar a terminé par réaffirmer son engagement à faire face à tout projet de loi ne participant pas à l’épanouissement des Sénégalais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.