Assemblée nationale : comment Benno entend récupérer le mandat de Mimi Touré

0

Face à la presse, dimanche dernier, Mimi Touré avait annoncé qu’elle allait saisir le président de l’Assemblée nationale pour l’informer de sa décision de quitter Benno Bokk Yakaar pour devenir député «non-aligné». Le Quotidien informe que le groupe de la majorité attend que cet acte soit posé pour déclencher la procédure pour récupérer le mandat de l’ancienne Première ministre.

Le journal rapporte que les députés de Benno entendent agiter l’article 60 de la Constitution qui dispose : «Tout député qui démissionne de son parti en cours de législature est automatiquement déchu de son mandat. Il est remplacé dans les conditions déterminées par la loi organique.»

Mais le souhait du camp présidentiel est que Mimi Touré s’inspire de la jurisprudence Macky Sall. «Quand il a rompu avec le PDS, il a rendu ses mandats électifs. Il a démissionné de l’Assemblée nationale et de la mairie de Fatick», rappellent les membres de Benno.

Si l’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental n’écoute pas leur conseil, il leur sera difficile de récupérer son mandat par voie légale. Car, certains spécialistes rappellent que l’article 60 de la Constitution fait référence au député qui a démissionné de son parti et non à  celui qui a rompu avec sa coalition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici