Affaire Mamy Doura Diallo : l’hôpital d’El Hadji Ibrahima Niass de Kaolack paralysé

0
Affaire Mamy Doura Diallo : l’hôpital d’El Hadji Ibrahima Niass de Kaolack paralysé
Le Syndicat Autonome des Médecins du Sénégal (SAMS) est plus que jamais déterminé à obtenir l’abandon des poursuites judiciaires contre l’équipe médicale du centre de santé de Kédougou impliquée dans le décès en couche de Mamy  Doura Diallo. Ainsi, un  mot d’ordre de grève de 72 h a été  reconduit. Une situation qui paralyse le système de santé à l’hôpital d’El Hadji Ibrahima Niass de Kaolack, où, seules les urgences sont assurées. Déterminé à poursuivre le combat, le SAMS ne compte pas lever  son mot d’ordre selon Docteur Kalidou Ly.

“Il y a des agents de santé qui ont été arbitrairement mis aux arrêts avant d’être mis sous contrôle judiciaire. Ce qui est totalement inadmissible après que tous les experts ont démontré qu’il n’y avait pas de faute commise par ces agents de santé. A cet effet, durant ces 72h, seules les urgences seront fonctionnelles.Tous les autres services seront paralysés, aucune activité de bloc opératoire, aucune consultation ne sera prise en charge”, a-t-il déclaré sur les ondes de la RSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.